direction musicale



photo Olivier Delafosse

Olivier DELAFOSSE
chef de choeur


Chanteur et chef de choeur, Olivier DELAFOSSE obtient au CNR de Lille ses premiers prix de formation musicale, de hautbois, de musique de chambre et d'écriture. Il étudie le chant, le piano, la contrebasse, la direction de choeur. Il fut membre du World Youth Choir (choeur Mondial des Jeunes) puis stagiaire au CNIPAL de Marseille.

Diplômé de direction de choeur auprès de P. Calmelet, P. Cao et C. Simonpiétri, il a dirigé le choeur du Choeur et Orchestre des Grandes Ecoles, préparé l'atelier vocal de l'ARIAM Ile-de-France pour la reprise de Le sourire au pied de l'échelle de F. Raulin à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille, dirigé le choeur du conservatoire de Lucé, a été invité au Ghana par l'Alliance Française et le Goethe-Institut pour effectuer un stage pédagogique avec le Winneba Youth Choir.

Depuis 2000, il dirige l'ensemble vocal Mélisande et entre 2008 et 2011 l'ensemble vocal Sotto Voce, se produisant notamment à la Maison de Radio-France, à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille, aux festivals d'Ile-de -France, de Troyes. Avec eux, il crée des oeuvres de A. Gibert, M. Adwan, O. Strasnoy, N. Giosmin, L. Gillet, D. Deshayes.

Il intervient comme conseiller pédagogique pour La Comète de Paris et l'EDT 91, écoles d'art dramatique, pour l'ARIAM Ile-de-France, pour le théâtre de St Quentin-en-Yvelines, pour la Fondation Royaumont, pour la Cité de la Musique.

Comme chanteur, il se produit régulièrement avec différents ensembles vocaux professionnels spécialisés, notamment Musicatreize pour la musique contemporaine, Dialogos pour la musique du Moyen Age et se produit avec eux en Europe ainsi qu'en Afrique du Sud, Brésil, Colombie, Mexique, Canada, Etats-Unis.

Avec le collectif Multipistes dont il est un des membres fondateurs, il explore et défend le théâtre musical contemporain.

Depuis 2012, il anime en Août le stage « choeur, technique vocale, direction chorale et gourmandises... » à Mondésir en Dordogne.


photo Lana Martin

Lana Martin
professeur de technique vocale


Malgré les résistances de son entourage, Lana décide à 13 ans d’entrer au Conservatoire. Elle en ressort 5 ans plus tard avec  plusieurs  premiers Prix,  notamment en clarinette et  musique de chambre.

Pourtant, c’est la découverte du chant lyrique, véritable révélation, qui  lui permet d’exprimer toute sa sensibilité musicale.

Grâce à de grands professeurs de chant dont Bruce Brewer et Mary Dawning..., elle révèle un  timbre original,  à la fois chaud et brillant de Mezzo-Soprano.

Soliste du chœur de l’Orchestre de Paris, elle perfectionne le répertoire sacré auprès de grands maîtres tels que James Conlon, Carlo Maria Guilini, Emmanuel  Krivine.
Parallèlement, elle se passionne pour la  mélodie française, et interprète en récital Poulenc, Fauré, Gounod ou Duparc. Enfin, la musique baroque lui  permet de compléter un vaste répertoire allant du XVIIe au XXe siècle.

Afin d’offrir aux chanteurs un travail concret, les cours de technique vocale proposés par Lana Martin reposent sur la partition étudiée par le chœur et en collaboration avec les directives musicales du chef de chœur.

Les difficultés rencontrées amèneront les « apprentis chanteurs » à un travail précis inhérent à la voix chantée ;
Le soutien : travail indispensable du souffle (basé sur une musculature adéquate) sans lequel la voix ne peut pas résonner et enferme le chanteur dans un dangereux forçage.
Utilisation des résonateurs : ce travail permet de découvrir l‘amplification de la voix sans forçage, il facilite également la compréhension du texte par une bonne place des voyelles.
Couverture des sons : les chanteurs découvrent grâce à cette technique des aigus confortables et une belle couleur de voix.
Le legato, les registres, la vocalise : sont également abordés au cours de l’étude des partitions.

Le but recherché par Lana, au travers de ces cours, est de permettre aux choristes de chanter avec toujours plus de plaisir, se découvrant par là-même des capacités inexplorées.



photo Catherine Rebours

Catherine Rebours
pianiste et répétitrice


Catherine Rebours a commencé ses études musicales au conservatoire de Versailles, dans la classe de Madame Bundervoet où elle sera récompensée d’un premier prix de piano à l’unanimité et d’un premier prix de musique de chambre.

Parallèlement, elle étudie l’accompagnement au conservatoire de Rueil-Malmaison avec Angéline Pondepeyre et obtient aussi un premier prix. Elle complète sa formation avec Pascal Mantin, Marie-Paule Siruguet  et Anne Queffelec pour le piano et Isabelle Duha pour l’harmonie.

Diplômée d’état en piano et en accompagnement, Catherine Rebours partage son activité musicale entre l’enseignement et les concerts, s’attachant à y aborder tous les répertoires y compris la création contemporaine.

Depuis deux ans, elle accompagne régulièrement les chœurs Mélisande (Versailles) et Elisabeth Brasseur (Paris). Elle est professeur de piano et accompagnatrice à l’école de musique du Chesnay depuis 1991 et au conservatoire de Viroflay depuis 1996.



webmestrejfh2013